.

Guinée : Vers l’exploitation des gisements de bauxite dans deux préfectures…

Facebook icon Twitter icon
Mines

CONAKRY- Après le départ du géant minier Rio Tinto, la Guinée envisage l’exploitation de ses gisements de bauxite de Kindia et Dubréka avec la compagnie Forward Africa Resources  ( FAR).

 Ce projet minier de plus 300 millions de dollars, va générer un millier d’emploi dans le pays.

Les promoteurs de FAR ont présenté ce jeudi au gouvernement l’étude  de faisabilité de leur projet au Ministère des Mines et de la Géologie. L’exploitation de bauxite   va démarrer en 2018 avec une durée de 21 ans.  

 Forward Ressources SA est une filiale à part entière de l'Anglo - African Minerals   qui détient les droits sur un permis d'exploration d’une superficie totale de 170 km2 à Dubreka et Kindia .

Michel Potier, directeur d’Anglo African Minerals  a déclaré que cette étude de faisabilité est une étape avant de rentrer en production.

« C’est le passage obligé  qui va montrer que le projet est viable. On peut rentrer en production,  parce que qu’on a la  qualité et la quantité de bauxite qui peut être vendu. Tout cela a été analysé », a rassuré Monsieur Potier.

Le gouvernement guinéen a salué la mise en œuvre du projet qui est selon lui prometteur pour le pays.

« L’étude a été bien faite, on a déjà vu des investissements consentis par Forward Africa Resources.  Il prévoit en 2018, de faire une mutualisation pour  l’exploitation »,  a souligné la directrice générale de la société nationale de coordination des projets miniers, Mme Marchal Christiane Morgane.

En juillet 2015, une étude de préfaisabilité a été lancée. FAR a l'intention d'avoir une licence d'exploitation en 2016 pour exporter 2 à 3 millions de tonnes de bauxite par an.

 

Bah Aissatou

Pour africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 14

Créé le Samedi 27 août 2016 à 15:25

TAGS