Guinée: Après la condamnation de son garde du corps, que va faire Bah Oury?

Opposition

CONAKRY-Après la condamnation de son garde du corps par la justice guinéenne, Bah Oury a décidé d’adopter une nouvelle stratégie dans le  bras de fer qui l’oppose à Cellou Dalein Diallo.

Selon nos informations, Bah Oury a décidé de ne pas faire appel suite à la condamnation de son garde du corps, Ibrahima Dioundiou Diallo. Ce dernier a été condamné mardi à une peine de six mois de prison et au paiement d'une amende de deux millions de francs guinéens pour vol de téléphone.

Une condamnation regrettée par Bah Oury qui souhaite néanmoins garder patience pour obtenir la libération de Dioundiou Diallo.Emprisonné depuis quatre mois, ce garde du corps devrait recouvrir sa liberté dans deux mois.

Récemment, la justice guinéenne a libéré 18 gardes du corps de Cellou Dalein Diallo dans l’affaire Mohamed Koula Diallo, un journaliste mort par balles près du siège de l’Union des forces démocratiques de guinée (UFDG). Cellou Dalein Diallo et Bah Oury se rejettent mutuellement la responsabilité de la mort de ce journaliste. Quand à la justice, son verdict est attendu pour dévoiler les circonstances de la mort de ce journaliste.

A suivre…

Ahmed Tounkara
Pour Africaguinee.com 

 

Créé le Mercredi 10 août 2016 à 9:24