Guinée : La Ministre Maladho Kaba dénonce le mode de gestion des finances publiques…

Facebook icon Twitter icon
Gouvernement

CONAKRY- Après l’opposition c’est l’une des Ministres du Gouvernement de Mamady Youla qui vient de dénoncer le mode de gestion actuelle des finances publiques.

La Ministre Maladho Kaba qui a en charge le Dépratment de l’Economie et des Finances, a désapprouvé le processus actuel de la gestion de la dépense publique dans les différents départements ministériels. Malado Kaba l’a fait savoir ce jeudi 21 juillet 2016, en Conseil des Ministres, en présence du Président Alpha Condé.

Dans sa communication, au cours du Conseil, l’argentière du pays a rappelé que la gestion financière actuelle dans les ministères est caractérisée, entre autres, par l’intervention d’une multitude d’acteurs.

Les rôles de certains sont définis par leurs textes de création qui ne sont pas cohérents avec les dispositions de la Loi organique relative aux lois de finances et du Règlement Général de Gestion Budgétaire et de Comptabilité Publique qui fixent fondamentalement les compétences juridiques des acteurs de la chaîne de dépense publique, explique-t-on sur la note qui a sanctionné le Conseil des ministres de ce Jeudi.

La Ministre, a énuméré plusieurs exemples illustrant les confusions et les incohérences qui caractérisent l’intervention de certains de ces acteurs dans le processus administratif de la dépense publique.

Elle a rappelé certaines dispositions de la Loi organique relative aux lois de finances explicitées par le Règlement Général de Gestion Budgétaire et de Comptabilité Publique, annote le compte rendu du Conseil.

Malado Kaba a conclu qu’il ressort que les textes fixant les attributions et l’organisation de la Direction Nationale du Contrôle Financier, de la Direction Nationale de la Comptabilité Matière et du Matériel et de la Division des Affaires Financières doivent faire l’objet d’une relecture pour les mettre en conformité avec les dispositions de la Loi organique relative aux lois de finances.

Elle propose également les mesures à envisager pour corriger les dysfonctionnements observés et présente le rôle dévolu à chacun des membres du pool financier au niveau des ministères.

La Ministre a sollicité du Conseil d’autoriser les réaménagements institutionnels qui sont nécessaires pour permettre à son Département de mettre en œuvre, de manière adéquate, les réformes entreprises ces dernières années en Guinée dans le domaine de la gestion des finances publiques, en ligne avec les standards internationaux.

Chose qu’elle a obtenu du Conseil qui lui a recommandé de poursuivre la réforme, qui sera soumise à approbation, afin d’harmoniser, à terme, la procédure d’exécution budgétaire.

Affaire à suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

 

Créé le Jeudi 21 juillet 2016 à 20:29

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi