Guinée: Des pluies diluviennes font plusieurs morts à Conakry…

Calamité naturelle

CONAKRY- Plusieurs personnes sont mortes à Conakry suiteà aux pluies diluviennes qui se sont abattues dans la capitale guinéenne, dans les dernières 24 heures.

A Entag-marché, secteur 9, quartier situé dans la commune de Matoto, quatre enfants ont été tués, par le flux des eaux de ruissellement qui ont  jailli dans la maison où ils étaient couchés. Ils ont été inhumés cet après-midi. Leur âge varie de e 1 à 7 ans, a constaté sur place Africaguinee.com.

Mamadouba Camara, le père des victimes était encore sous le choc quand nous l’avons trouvé assied avec ses proches sous les décombres de sa maison complètement dévastée.

 «  Je ne sais plus ce que je dois faire. J’ai perdu mes enfants, mon bâtiment est par terre, j’ai tout perdu. L’Etat doit nous venir en aide », a-t-il dit, la voix frétillante.

Sylla Salifou l’un des proches de M. Camara appelle aussi l’Etat à l’aide : « On n’a plus rien. Nous demandons aux autorités de nous venir en aide. On a tout perdu. Habits, vivres, matériels, même la maison. On n’a pas où  nous abriter »,  lance-t-il.

Ce fonctionnaire à la retraite,  voisin de la famille éplorée nous raconté que  l’eau a jailli avec une forte pression dans la cour vers 6 heures du matin, au moment où les enfants étaient au lit.

« L’eau a jailli avec une forte pression montant jusqu’à deux mètres, faisant tomber la cours ainsi que les murs de maison. Trois enfants de même mère même père, couchés dans une même chambre, ont été  retrouvés inertes sous l’eau, tous morts. Le quatrième enfant décédé, une fille était dans une autre chambre. Il a même fallu casser les murs pour sortir l’eau qui inondait la maison, sinon il allait y avoir plus de victimes », raconteDemba Camara.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

Créé le Mercredi 13 juillet 2016 à 22:31