Koundara : un jeune tué à cause d'un marabout?

Insécurité en Guinée

KOUNDARA- L’insécurité bat son plein en Guinée, aussi bien à Conakry que dans les villes de l’intérieur du pays. L’assassinat d’un employé d’hôtel à Koundara suscite de vives interrogations au niveau des populations locales.

Dans la nuit du vendredi 26 février dernier, un cuisinier de l’hôtel « Badiar » a été tué à Koundara. Selon le préfet, le corps du jeune homme a été retrouvé le lendemain aux environs de 11 heures sur la route à plus de 300 mètres de l’hôtel en état de « putréfaction ».  Et le rapport des médecins légistes indique qu’il a été assommé à coup de marteaux.

Le préfet de Koundara,  Hassane Sanoussy  Camara a déclaré que   le procureur  du tribunal de première instance de Boké, Monsieur Touré  s’est rendu  ce vendredi 1er  avril sur les lieux pour faire des enquêtes approfondies sur ce crime « crapuleux », survenu il y a un peu plus d’un mois.

Le propriétaire d’hôtel et son marabout accusés de « crime rituel » seraient emprisonnés.

D’après les informations données par cette autorité, au moins quatre  présumés accusés  ont été mis à la disposition de la justice pour des  « fins d’enquêtes ».

« Le propriétaire d’hôtel a été arrêté,  parce que celui qui a été assassiné travaille chez lui. Donc, il fallait faire appel à tous ses collaborateurs (…). Les enquêtes se poursuivent jusqu’à ce qu’on retrouve les vrais coupables », a précisé le préfet Hassane Sanoussy Camara, joint au téléphone par une de nos journalistes.

 

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (00224) 655 31 11 14

 

 

Créé le Mercredi 06 avril 2016 à 11:21