Conakry: Pourquoi les populations de Kaloum reprouvent les compteurs prépayés ?

Energie

CONAKRY- Entre le Gouvernement guinéen et les populations de la presqu’île de Kaloum qui aura le dernier mot ? Les différentes manifestations des citoyens de Kaloum ont fait plier le Gouvernement dans son projet d’installation des compteurs prépayés.

Dans le quartier Sanderwalia où la société d’Electricité De Guinée (EDG) avait entamé l’installation des compteurs à prépaiement, les citoyens accusent le Gouvernement de vouloir rendre la vie des populations encore plus difficile qu’elle ne l’est déjà.

Interrogée par une de nos journalistes, une mère de famille de ce quartier a accusé le président  Alpha Condé de n’avoir  pas respecté ses promesses  pour améliorer les conditions de vie  de la population depuis cinq ans.

« Alpha Condé a dit que la césarienne c’est gratuit, mais à l’hôpital si tu n’as pas d’argent tu vas mourir, les jeunes sont au chômage et aujourd’hui, il a augmenté la TVA. On n’est pas d’accord qu’on ajoute les compteurs prépayés », a martelé Mme Fifi, ménagère de osn état.

Un diplômé sans emploi  a exprimé son étonnement  de voir l’installation du compteur prépayé dans sa chambre, sans être informé à l’avance.

 « Depuis qu’on a installé ça il y a deux mois, je n’arrive pas à repasser mes habits, ça consomme trop, quand tu achètes une carte cela fini vite », s’alarme Ousmane Conté.

Mme Camara, couturière de profession, explique qu’il a fallu que les jeunes du quartier s’imposent pour empêcher la mise en  place de ces compteurs. Il a déclaré que les compteurs prépayés  pèsent trop  sur la dépense familiale.

C’est une situation insupportable s’insurge une mère de famille, avant de s’interroger : « Si Kaleta existe réellement pourquoi vouloir installer les compteurs prépayés ? Ou bien on veut cacher les défaillances de Kaleta ?  ».

L’entreprise EDG  a annoncé l’installation de  450 mille compteurs prépayés à Conakry. Son extension à travers tout le pays est déjà envisagée. Malheureusement,  la plupart des personnes interrogées  souhaitent  le retour des  anciens compteurs.

Face à la grogne des populations qui voient d’un mauvais œil les compteurs prépayés, le ministre en charge de l’Energie et de l’Hydraulique, Taliby Sylla  a suspendu la semaine dernière, cette activité.

Nous y reviendrons !

 

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (00224) 655 31 11 14

 

Créé le Mercredi 10 Février 2016 à 17:47