Guinée : Tension très vive à Kankan (plusieurs dégâts matériels…)

Echos des régions
Violences à Kankan, image d'archive
Violences à Kankan, image d'archive

KANKAN-La tension est très vive ce dimanche 17 janvier 2016  à Kankan, principale ville de la Haute Guinée. Des jeunes qui protestent contre l’assassinat d’un commerçant la nuit dernière au quartier Sogbè,  dans la commune urbaine, paralysent toutes les activités de ville.

Selon nos informations, le marché central est fermé ce dimanche. Contacté par Africaguinee.com, depuis la capitale du Nabaya, un témoin nous a confié qu’une concession aurait même été incendiée dans le quartier  Briqueterie

Un calme  précaire est revenu vers midi. Mais les grognons réclament des comptes aux autorités judicaires, qu’ils accusent de libérer les bandits de grand chemin, au grand dam de la sécurité des citoyens.

Nous y reviendrons.

Une dépêche de Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

Créé le Dimanche 17 janvier 2016 à 13:40