Affrontements à la frontière Guinée-Mali : Au moins deux morts et plusieurs blessés…

société

MANDIANA-Un affrontement entre deux communautés, autour d’une mine d’or, a entrainé, il y a quelques jours, au moins deux morts  et plusieurs blessés à la frontière guinéo-malienne. La zone objet de différend,   qui est très riche en or, est réclamée par les deux camps (guinéens et maliens), en conflits, a appris Africaguinee.com de sources concordantes.

 « Il y a conflit au tour d’une mine d’or. Les maliens ont dit  que c’est leur territoire. Ils  ont commencé à exploiter en première position sur un terrain très riche en or que les guinéens réclament la propriété. C’est là que tout a commencé. Il y a des affrontements ayant fait des morts des deux côtés. Des véhicules ont été calcinés et des armes saisis », a rapporté un citoyen de la zone de conflit.

Une autre source a expliqué à notre rédaction que la zone qui fait objet de conflit appartiendrait aux populations de Balandou, un village frontalier au Mali .

 «  Cette zone appartient à la population de Balandou qui a donné un ultimatum aux maliens de quitter la zone. Mais ils n’ont pas obtempéré. Après l’ultimatum,  le jeudi, ils se sont affrontés.  Il y a deux guinéens qui sont morts  et 16 blessés », a témoigné un citoyen basé à Balandou.

Un calme précaire est revenu. Actuellement la zone de conflit est surveillée par des gendarmes guinéens. Il y a une semaine deux maliens auraient même été appréhendés par des soldats  dans une mine d’or avant d’être envoyés  dans la sous-préfecture de Dialakoro.

Joint au téléphone par notre rédaction le gouverneur de la région administrative de Kankan, Nawa Damé n’a pas fait de commentaires sur ces violences. Il a simplement déclaré être  en réunion ce mardi  avec ses élus locaux  pour  trouver une solution.

La frontière entre la Guinée et le Mali héritée de la colonisation est très poreuse. Des violences similaires avaient éclaté en milieu d’année entre maliens et guinéens.

BAH Aïssatou

Pour africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14  

 

Créé le Mardi 22 décembre 2015 à 16:32