Terrorisme : Une mosquée de Conakry fermée par les autorités guinéennes…

Terrorisme dans le monde
Alpha Condé
Alpha Condé

CONAKRY- Un lieu de culte très fréquenté de Conakry vient d’être fermé par les autorités guinéennes.  Ce vendredi soir, les fidèles musulmans du quartier aviation, dans la commune de Matoto, ont été surpris de constater la fermeture de la mosquée située non loin de la piste de l’aéroport international de Conakry-Gbessia.

C’est un peu dans la soirée de ce vendredi 4 décembre 2015 que des agents sont venus annoncer aux responsables de cette mosquée la décision des autorités de fermer ce lieu de culte. La mosquée était pourtant ouverte jusqu’à 14h. La grande prière de vendredi a été effectuée par des centaines de fidèles musulmans du quartier de l’aviation.

Selon nos informations, aucune explication officielle n’a été donnée sur les motifs de la fermeture de cette mosquée qui était en chantier. De sources proches du département de l’intérieur, nous avons appris que c’est pour des raisons de sécurité que les autorités guinéennes ont décidé de la fermeture de la mosquée. Situé à quelques mètres de la piste de l’aéroport de Conakry, ce lieu de culte était fréquenté par des centaines de personnes. De nombreux observateurs estiment que la proximité de la mosquée avec l’aéroport de Conakry est un risque surtout en cette période de menace terroriste.

Depuis les attentats de Paris et l’attaque qui a visé un réceptif hôtelier à Bamako, les autorités guinéennes  ont pris de nombreuses dispositions pour renforcer la sécurité à Conakry et au niveau de ses frontières. Des agents de sécurité ont été postés au niveau de plusieurs lieux stratégiques, notamment  au centre culture Franco-Guinéen, et à l’école française de Conakry. Les hôtels les plus fréquentés ont vu leur système de sécurité renforcé à travers notamment une fouille corporelle des visiteurs.

A suivre…

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 05 décembre 2015 à 12:58