Guinée/Victimes de Sékou Touré : Pus de 40 ans après, Nadine Barry enterre son Mari !

Nécrologie
Sékou Touré, image d'archive
Sékou Touré, image d'archive

CONAKRY-Quarante-trois ans après la mort tragique d’Abdoulaye Barry, l’écrivaine guinéenne d’origine française, Nadine Barry peut enfin porter le deuil de celui qu’elle appelle son ‘’bien’ ’aimé. Cette auteure de neuf livres, pour la plus part qui traite des années ‘’sombres’’ du régime  du premier président guinéen Ahmed Sékou Touré a enterré les ‘’ restes’’ de son défunt mari torturé dans les geôles guinéennes des années 1970.

Moment pathétique et aussi  émotionnel lorsque Nadine Bari, épouse et veuve d’Abdoulaye Djibril Barry , ancien Haut commis de l’Etat et chef de cabinet de la présidence de la Guinée, s’est saisie de la pelle pour recouvrir le cercueil de son époux,  de terre ce dimanche 08 Novembre2015 , dans la cour de sa villa de Kipé.

Entourée d’amis et victimes de familles de disparus sous le règne de Sékou Touré, la présidente de l’Organisation Non Gouvernementale Guinée solidarité au bord des larmes a livré un message des plus émouvants.

‘’  J’ai mis au total 19 ans avant de connaitre la vérité sur la mort de mon époux  et de son lieu d’enterrement. J’ai eu dans mon malheur  la chance que mon mari soit isolé. Il est mort en cours de route. Je le dis sans passion que j’ai pardonnée intérieurement puisque je suis chrétienne. C’est vrai que ça n’a pas été facile, je puis lui dire. Je sais qui a torturé mon mari et dans quelles conditions il est mort. Il a succombé à des tortures subies à Kankan (ville de la Haute-Guinée, ndlr), enterré par un gendarme dans le village de Tokounou (situé 110 km de Kankan)’’, a expliqué l’auteure de grain de sable au bord des larmes.

Sidiki Keita, fils de Keita Fodéba ancien ministre de l’Intérieur de Sékou Touré, qui occupe le poste de président de l’Association des Victimes du camp Boiro (AVCB), indique selon lui que l’avenir de la Guinée a été enterré au camp Boiro.

‘’ Notre mission est de nous battre pour que  ces choses ne se reproduisent pas. Parce que nous avions déjà perdu des êtres qui nous sont très chers. Comparez le potentiel de la Guinée aux autres pays de l’Afrique, vous comprendrez que le retard de ce pays est parti de  Sékou Touré. Notre problème, est un problème d’hommes, de ressources humaines et de gestion. L’essentiel de cette crème dont Abdoulaye Barry, a été décimé et éliminé dans les geôles guinéennes’’ a regretté le président de cette association de victimes.

Abdoulaye Barry, jeune cadre guinéen né en 1936 en Moyenne-Guinée (Timbo), a fait ses études en Afrique, puis en France où il obtint un stage à la Banque de France.  Sur appel de Sékou Touré, au lendemain de l’indépendance, Abdoulaye Barry  rentre en Guinée, il y occupera successivement  les fonctions d’Administrateur au secrétariat général du gouvernement, présidence de la République et en 1970, chef de cabinet  au ministère des affaires extérieures. Il fut arrêté à la frontière Guinéo-Ivoirienne, le 29 Aout 1972, après l’agression guinéo-portugaise le 22 Novembre.

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 13 

Créé le Lundi 09 novembre 2015 à 10:46