Guinée : Nouvelle journée agitée à Labé après l’inhumation d’un jeune manifestant

Violences en Guinée
Des gendarmes en train de dégager la chaussée dans une rue de Labé, Photo Africaguinee.com
Des gendarmes en train de dégager la chaussée dans une rue de Labé, Photo Africaguinee.com

LABE-Des nouveaux heurts ont éclaté ce vendredi 24 avril 2015 dans la ville de Labé, situé dans le nord-est du pays à plus de 400kilomètres de la capitale Conakry, après l’inhumation d’un jeune tué hier jeudi lors de la répression d’une manifestation de l’opposition.  

Des partisans de l’opposition ont manifesté à Labé après l’enterrement du jeune Ousmane Bah. Malgré l’appel au calme lancé par les sages, les manifestants sont passés outre et ont voulu exprimé leur colère devant la préfecture et le gouvernorat à la mort d’un des leurs.

N’ayant pu arriver au centre Administratif, les jeunes ont occupé les rues qui mènent au grand Rond-point Hoggo Mbouro en passant par l’hôpital régional jusqu’à la gare routière de kouroula.

Les manifestants ont érigé des barricades et brulés des pneus.  Des violentes échauffourées ont éclaté entre jeunes manifestants et forces de l’ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

Jusqu’à 19h00, les affrontements entre forces de l’ordre se poursuivaient avec à la clé des jets de pierre contre gaz lacrymogène.

Alpha Ousmane Bah

Depuis Labé pour Africaguinee.com

 

Créé le Vendredi 24 avril 2015 à 22:32