Insolite : Le Mansa et les pieds-nus de l’Imam sur le "chaudron" de Bambéto (ce que vous ne saviez pas)

Insolite
Le président guinéen Alpha Condé accompagné de l'imam de Bambéto
Le président guinéen Alpha Condé accompagné de l'imam de Bambéto

CONAKRY-Un fait insolite s’est produit lors du passage du président Alpha Condé, le 20 février dernier à la grande Mosquée de Bambéto, d’où il s’était acquitté de ses obligations religieuses.

Après le sermon, puis la prière, le président Alpha Condé a prononcé un discours réconciliateur devant une foule de fidèles « médusée ». Le Chef de l’Etat s’est ensuite offert un petit bain de foule de quelques minutes, accompagné du chef religieux du coin.

En effet, sur la vidéo du reportage  de la télévision guinéenne, montrant la marche du chef de l’Etat en « zone hostile », l’ont voit le Président avec l’imam de la mosquée, bras dessus-dessous en train de saluer la foule qui s’était formée sur le trottoir. Mais ce que bon nombre de gens ne savent pas, c’est que l’imam marchait pieds-nus sur le goudron (plein 14 heures), tant disque le Mansa (Chef) lui, était bien chaussé. Les images de la vidéo, le démontre.

Que s’était-il passé pour que l’imam oublie ses chaussures et marcher pieds-nus sur ce chaudron en pleine 14 heures ?  Le semainier guinéen la Lance en donne l’explication dans sa dernière parution.

Après le sermon  politique du président Condé, écrit le journal, le cortège s’est formé pour raccompagner l’hôte de marque jusqu’à la porte.

« Dès que l’imam lui (le président Alpha Condé, ndlr) a tendu la main pour l’ultime au-revoir, le Président de la République s’en est saisi pour ne plus la relâcher (…) Ils ont fait le tour des lieux d’Est à l’Ouest. Il a fallu que quelqu’un du cortège prenne son courage pour souffler à Alpha Condé que l’Imam se promène les pieds-nus. C’est ce qui a interrompu le bain de foule improvisé. Le Président a repris sa voiture, l’Imam ses chaussures  et le soulagement », explique le confrère sur un ton très ironique.

La présence du président Alpha condé à Bambéto est une première depuis son arrivée au pouvoir en 2010. Son farouche opposant, Cellou Dalein Diallo a piqué une grosse colère  contre cette visite présidentielle, rappelant les 57 civils tués essentiellement dans ce quartier au cours des violentes manifestations politiques entre 2012 et 2013.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

Créé le Mardi 03 mars 2015 à 16:18