Urgent : Des affrontements signalés à Labé…

Société
Des manifestants à Labé
Des manifestants à Labé

LABE- La tension est vive ce matin dans la commune urbaine de Labé, ville située à plus de 400 kilomètres de Conakry. De violents affrontements ont été enregistrés entre les militants de l’union des forces démocratiques de Guinée et les forces de l’ordre, a appris Africaguinee.com.

Sur appel de l’UFDG, plusieurs citoyens de cette ville fief de l’opposition, ont envahi les rues de Labé. Les manifestants protestent contre les ‘’mutations abusives’’ dans l’administration scolaire de la ville. Les forces de  l’ordre ont empêché cette manifestation. Voulant faire le forcing, des échauffourées ont éclaté entre les manifestants et les forces de l'ordre. Du coup, jets de pierres contre gaz lacrymogène s'invitent.

‘’ On a été vraiment gazés’’ par les forces de l’ordre, nous explique un manifestant, qui ajoute : « tous les grands ronds-points de la ville sont barricadés. Le rond-point Tinkisso, en passant par celui du grand hôpital, ou encore à Hoggo Mbourou, tout est barricadé par des troncs d’arbres et des pierres’’, explique un citoyen de la ville joint au téléphone par notre reporter. 

Selon le député de l’UFDG à Labé, cette manifestation vise à dénoncer les ‘’mutations politiques et arbitraires’’ des cadres au sein de l’administration. Le député Cellou Baldé accuse le mouvement « Djokken Alpha Condé (Suivons Alpha Condé, Ndlr) » d’avoir une main mise sur le fonctionnement de toute l’administration, surtout dans le milieu scolaire.

Pour le moment on ne connait pas le bilan de ces violences. Contacté,  un responsable de la ville, nous a indiqué qu’il est encore prématuré de faire de faire de bilan.

Nous y reviendrons !

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

Créé le Lundi 02 Février 2015 à 14:36