RUSAL offre un Centre de recherche épidémiologique à la Guinée…

Société

KINDIA- La société RUSAL vient d’offrir à la Guinée un Centre de Recherche Epidémiologie, Microbiologie et Soins  qui sera construit à  Kindia, ville   situé  à 135 km de Conakry. La cérémonie de pose de la première pierre  a eu lieu ce mercredi  10 décembre, a constaté africaguinee.com.

L’institut Pasteur de Guinée (IPG)  situé à Pastoria  abrite cette infrastructure dont le délai d’exécution est de deux mois.

Dans son intervention,  le directeur général de RUSAL-Guinée, Guénnady  Vlassov, a affirmé que sa société à ses propres frais a entamé  les travaux  de construction du centre de recherche épidémiologie, microbiologie et soins médicaux.

« A l’issue de la construction, ce centre sera transmis à la République de Guinée en qualité d’un don.  Il sera absolument et totalement équipé par des matériaux. Pour un premier temps, le personnel sera pris en charge  par RUSAL », a fait savoir M. Vlassov. 

Poursuivant ses propos, Guénnady  Vlassov se dit rassurer  que ce nouveau centre épidémiologie va contribuer  à  chasser le virus Ebola mais,  aussi à une prophylaxie des maladies infectieuses sur le territoire guinéen.

Pour sa part, le ministre d’Etat chargé des mines et de la géologie, Kerfala  Yansané  a salué  cette ouvre qui se situe dans le cadre d’un protocole récemment signé entre la Guinée et la Russie pour la Riposte Ebola.

Il sollicite un  bon usage pour  la durabilité  de l’édifice qui permettra d’éviter d’envoyer les souches à l’étranger.

«  J’ose espérer que cet outil sera maintenu par les partenaires et que nous nous-mêmes on soit fier de le prendre en main  et prolongé sa vie », a lancé le ministre Yansané.

Par ailleurs, le directeur général de l’IPG,  Mamadou Yéro Boiro  a fait l’historique de ce centre de recherche  disposant d’un domaine de 35 hectares,  crée  en mars 1922. Ensuite, il a rappelé que les laboratoires de virologies et de microbiologies  de l’IPG ont été construits  en 1977 par la Russie.

Pour terminer, la  représentante du ministre de la santé, Fanta Kaba et le maire  de Kindia, Mamadou Dramé  ont  chacun remercié  cette société pour son soutien à la  lutte contre le virus Ebola et les épidémies en Guinée.

Pour  RUSAL, la construction de ce centre est un  geste de bonne volonté  pour accompagner le  gouvernement guinéen dans la lutte contre Ebola, dont  le dernier bilan fait état de 1224 décès. 

 Au mois d’avril 2014, RUSAL était  parmi  les premières   compagnies en Guinée  à donner au ministère de la santé des médicaments et moyens de désinfections.

 

Bah Aïssatou

Pour africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

Créé le Jeudi 11 décembre 2014 à 16:41