Lutte contre Ebola : la France se mobilise pour la Guinée…

Facebook icon Twitter icon
Ebola en Guinée

CONAKRY-La secrétaire d'Etat française chargée au développement et à la francophonie, Annick Girardin, a assuré ce samedi 13 septembre 2014, à Conakry, que la France va soutenir la Guinée face au fléau du virus Ebola. Elle a annoncé la venue en Guinée de 25 experts, un don de neuf (9) millions d’euros pour la mise en place immédiate d’un nouveau centre de traitement Ebola et l’ouverture d’une antenne d’expertise de l’Institut Pasteur à Conakry, a appris Africaguinee.com.

Arrivée ce samedi à Conakry, Annick Girardin a visité les structures de santé et les dispositifs sanitaires déployés à l'aéroport international de Conakry-Gbessia en présence du coordinateur principal des Nations Unies, David Navarro.

La France va soutenir la Guinée jusqu’au bout…

A l’hôpital Donka, où se trouve installé un centre de traitement Ebola,  elle a assuré le soutien de France à la Guinée en cette dure épreuve.

‘’La France est là pour dire à  nos amis guinéens que nous les soutiendrons  face à  ce fléau qui les frappe aujourd’hui. Nous serons à  leur côté et nous resterons à leur côté’’, a assuré Annick Girardin.

Ebola guérit, il ne faut pas isoler les pays touchés…

Alors que les pays touchés par le  virus sont de plus en plus isolés et quelquefois stigmatisés, la responsable française chargée au développement et à la francophonie,  lance l’alerte. Pour elle il faut en aucun cas isoler les pays touchés.

‘’Il faut dire qu’on guéri d’Ebola. Il y a des cas avérés qui heureusement ont guéri. Je crois aussi qu’il faut le redire qu’en aucun cas qu’il faut que la Guinée ou les autres pays touchés de cette région restent isolés. Ma présence ici, c’est pour montrer justement qu’on peut venir soutenir’’, a déclaré Annick Girardin.

Aider à consolider le système de santé guinéen…

Elle a en outre constaté, au terme de sa visite au centre de traitement Donka, que le système de soin mis en place donne des résultats positifs. ‘’Nous allons aider la Guinée à consolider son système de santé et pouvoir répondre aux exigences de santé’’, a-t-elle promis.

Puis d’ajouter : ‘’la France l’a montré à travers l’ouverture de son école  et à travers la ligne entre Conakry et Paris qui reste maintenue et nous y tenons’’, assure Annick Girardin, qui a fait l’annonce d’un don de ‘’ neuf (9)  millions d’euro pour réaliser non seulement un nouveau centre de traitement, mais aussi de soutenir l’Institut Pasteur qui va créer également une antenne  d’expertise  ici à Conakry. La semaine dernière nous avons aussi annoncé un (1) millions d’euro de soutien’’, a-t-elle renseigné.

25 experts français attendus en Guinée…

Dans la même lancée, Annick Girardin a fait savoir que la semaine dernière, 25  experts français ont été nommés. Cinq sont déjà arrivés (à Conakry), ils sont en activité et en action.

En outre, la France a apporté deux tonnes de matériels pour faciliter la vie des soignants. ‘’Nous remercions l’ensemble des soignants qui sont  sur le terrain tous les jours, qui prennent des risques, puisque c’est leur vie qui est en jeu. C’est important de pouvoir les soutenir sur le terrain’’, note secrétaire d'Etat française chargée au développement et à la francophonie, Annick Girardin.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

 

Créé le Samedi 13 septembre 2014 à 21:38

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi