Kamsar : Un travailleur d’une société minière se donne la mort après avoir été licencié…

Société

KAMSAR- Robert Max Aublet  surintendant de la communication à la  Compagnie de Bauxite de Guinée (C.B.G)  de Kamsar, s’est donné la mort  ce dimanche 24 Aout  2014 à  son domicile aux environs de 14 heures  pour avoir été licencié une semaine plutôt, a appris Africaguinee.com. 

Selon des témoignages  recueillis auprès d’un travailleur  de la  CBG, qui a requis l’anonymat, Max Aublet, n’était plus en odeur de sainteté avec  ses patrons qui l’accuseraient de surfacturation lors  d’une commande d’équipements  radio qu’il aurait effectuée pour la compagnie à Bruxelles.

‘’  Après l’achat du matériel Max se serait prêté au jeu de demander ses commissions au fournisseur, auquel il a envoyé un mail pour réclamer ses parts. Avec le système de mailing de la CBG ce message a été intercepté  automatiquement  par la direction générale qui a aussitôt   procédé à son licenciement  la semaine dernière’’ explique-t-il.

Tombé dans la déprime et la solitude après ce congédiement,  Max  s’est  planté un couteau dans le cœur dimanche aux alentours de 14 heures  à son domicile de Kamsar.

Engagé il y a près d’une vingtaine d’années  en tant que mécanicien à la CBG, ce métis quinquagénaire né à Boffa, piqué par le virus du journalisme s’est révélé aux yeux du monde comme un animateur talentueux.

 Il a effectué des stages de formation à la Radiodiffusion de Guinée, à Radio France Internationale et au Canada, avant de revenir  dans le département communication de la Compagnie de Bauxite de Guinée. 

 

Bah Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

(+224) 655 31 11 13

 

 

Créé le Lundi 25 août 2014 à 15:55