.

Amour : à quoi rêvent les femmes ?

Facebook icon Twitter icon
Couple

Si les femmes idéalisent l'amour quand elles sont jeunes, elles deviennent plus indépendantes et plus infidèles au fil du temps selon l'hebdomadaire Grazia.

Savez-vous ce que veulent les femmes en amour ? De la fidélité ? Un coup de foudre ? De l'indépendance ? Des sex-toys ? Une enquête exclusive réalisée par Zenith Optimedia pour l'hebdomadaire féminin Grazia répond aux questions clés sur les nouveaux codes amoureux des Françaises.

Les jeunes femmes rêvent d'amour idéal

Plus de la moitié des femmes de moins de 24 ans (58%) déclarent vouloir vivre une histoire de longue durée et rêvent de vivre sous le même toit que leur amoureux contre 70% des plus de 30 ans. Et la majorité d'entre elles (95%) avouent que la fidélité est indispensable au bien-être du couple.

Romantiques et idéalistes, 65% des femmes (et 71% des plus de 45 ans) estiment que la relation idéale commence avec un coup de foudre. Pour un dixième des 18-24 ans, le couple parfait est même le premier amour.

Les plus de 40 ans rêvent plutôt d'indépendance

Avec l'âge tout change. Enfin, si les jeunes femmes idéalisent la relation amoureuse et souhaitent s'installer, 35% des quadragénaires rêvent d'un endroit bien à elle. Elles ont plus friandes des concepts « chacun chez soi, deux appartements sur le même pallier ou couple à mi-temps » que les plus jeunes. De la même manière, les fidèles de 18 ans (95%) ne sont plus que 65% à 40 ans.

1% de femmes rêvent d'échangisme

« Si on en croit les magazines, toutes les filles modernes possèdent une caisse à outils intimes format Leroy Merlin, un amant dans chaque quartier et un abonnement au Club Med Gym à plusieurs » rappelle en souriant Olivia Gontier de Grazia. En réalité la vie sexuelle des Françaises est beaucoup plus sobre et plus attachée au couple et l'amour. En effet, les Françaises (57%) rêvent surtout de rapports simples et tendres avec l'homme qu'elles aiment. Pour autant, les femmes ont des fantasmes. 18% d'entre elles déclarent être attirées par une femme, (1 femme sur 10 a même franchi le pas), 1% des femmes admettent que leur vie sexuelle idéale ne peut pas se passer d'un sex-toy et ce même petit pourcentage de Françaises déclarent vouloir vivre l'échangisme.

Cette étude a été réalisée auprès de 1.000 femmes âgées de 18 à 54 ans.

 

Topsanté.com

Créé le Mardi 05 août 2014 à 11:00