Insolite : Le président Condé victime d’un “énorme trou de mémoire“…

Société

CONAKRY- Une situation hors du commun est arrivée ce jeudi 12 juin au Président de la République en conférence de presse. Alpha Condé a eu un énorme trou de mémoire en répondant à une question d’un journaliste. Heureusement que son Premier ministre était à côté qui lui est venu  à la rescousse en lui filant le mot qui, visiblement, lui avait quitté à un moment où il avait le plus besoin, a constaté sur place Africaguinee.com.

En effet, c’est lors d’un point de presse qui a été organisé en marge de la cérémonie inaugurale de la Blue Zone de Kaloum que cette perte de mémoire  est arrivée au Chef de l’Etat.  Alpha Condé était pourtant bien parti. Car il était presqu’à la fin de sa réponse quand ce trou de mémoire lui est arrivé. Alpha Condé a eu toutes les peines du monde à retrouver le terme « cyber ». Le président guinéen voulait juste dire que les  jeunes qui n’ont pas les  moyens d’aller « aux cybers » pour se connecter, pourront venir à la Blue Zone (où l’accès est à moindre coût, ndlr).  Cette perte de mémoire momentanée du Chef de l’Etat était tellement devenue embarrassante pour lui   qu’il s’est tourné vers son Premier ministre.

Voici ce monologue cocasse transformé en dialogue de sourds entre Alpha et son PM.

‘’C’est vraiment un grand honneur (d’avoir cette blue Zone), NDLR) surtout pour la jeunesse guinéenne qui n’a pas beaucoup de moyens parce que les ….. comment vous appeler ça…. Comment on dit… les  centres où il y a les ordinateurs là… (Il se tourne vers le Premier ministre qui était assis à sa droite) (‘’Ah haaa les cybers’’) dit le Pm. Voilà, les cybers’’ se soulage enfin Alpha Condé.

Après cette scène cocasse et inattendue, qui a duré une quinzaine de secondes, le président Condé a continué ses explications, cette fois-ci  sans difficultés.  

‘’Tout le monde n’a pas les moyens d’aller dans les cybers. Ici, mêmes les jeunes les plus démunis pourront venir pour avoir accès à Internet et aux nouvelles technologies. Le plus important est qu’il y aura des grands écrans partout. Donc, c’est une grande première  en Afrique’’, indique le Chef de l’Etat.

Selon lui, ‘’le défi que nous avons en Afrique aujourd’hui c’est la jeunesse. 70% de la population africaine a moins de 30%. Cette jeunesse a besoin d’éducation. Et dans le monde d’aujourd’hui, vous ne pouvez pas être considéré comme bien éduqué, si vous n’avez pas accès aux nouvelles technologies’’, lance Alpha Condé.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 655 31 11 12

Créé le Vendredi 13 juin 2014 à 10:19