Séduction : on se marie en fonction... de son ADN

Mariage

Les personnes qui ont un ADN similaire auraient plus de chances de se mettre en couple et de se marier selon une étude.

 

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants... Et si le couple et le mariage étaient en fait une question de génétique ? Pas très romantique comme conception de l'amour. Pourtant, c'est bien ce qu'avancent des chercheurs américains de l'université de Colorado.

 

Après avoir exploré les ressemblances génétiques de couples mariés, les scientifiques ont conclu que la rencontre du prince charmant et le "feeling amoureux" sont réductibles à des affinités génétiques. Adieu glamour !

 

"Le coup de foudre" entre deux ADN expliquerait trois fois plus la formation d'un couple et le mariage que les ressemblances en termes d'éducation... Et l'amour dans tout ça ? La démonstration vierge de tout sentimentalisme a été faite sur 1 650 hommes et femmes blancs et non hispaniques nés entre les années 30 et 50. En tout, 1,7 million d'échantillons d'ADN différents ont été observés à la loupe.

 

Les polymorphismes nucléotidiques ont été comparés. Ces polymorphismes correspondent à la variation d'une seule paire de bases du génome, entre individus d'une même espèce. Ils sont utiles pour établir des arbres généalogiques par exemple.

 

Verdict, il existe de réelles similitudes génétiques entre deux personnes mariées par rapport à deux personnes qui ne se connaissent pas. Leur expérience a été rapportée dans la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences.

 

Il devrait nous falloir un peu plus que cette observation microscopique pour faire voler en éclats nos rêves de prince charmant.

 

Topsanté.com

Créé le Dimanche 25 mai 2014 à 11:37