.

Sexo: la fatigue est-elle responsable de la baisse du désir ?

Facebook icon Twitter icon
couple

Depuis quelque temps, je me sens épuisée et je n'ai quasiment plus de désir. Est-ce lié? Et est-ce normal?

Une fatigue importante entraîne quasiment toujours une diminution ou une disparition du désir sexuel. Cette réaction est donc normale. Cependant, être épuisée ne l'est pas. Aussi, si votre état vous paraît être sans cause évidente, ce qui semble le cas, consultez votre médecin. Cela peut être le signal d'alerte d'un problème de santé.

Ce que vous devez savoir...

Pourquoi la fatigue entraîne un manque de désir, une baisse de la libido? Lorsque vous êtes très fatiguée un soir et que vous n'avez pas de désir, c'est normal. L'organisme a besoin de repos et il fait ce qu'il faut pour vous inciter à le prendre. En revanche, si la fatigue dure, cela devient plus inquiétant de ne plus éprouver de désir. Pourtant, là encore, l'organisme cherche votre bien. La sexualité étant une fonction de luxe, c'est-à-dire « non vitale », il la met entre parenthèses. « Non vitale » signifie que vous n'allez pas mourir si vous ne faites pas l'amour (alors que si vous ne mangez pas ou ne buvez plus, vous mourrez de faim ou de déshydratation). Tout se passe comme si votre corps se disait: « Il faut que je reste en bonne santé, c'est une priorité. Donc repos! » Notez que la sexualité est une fonction vitale à un autre niveau, celui de l'espèce toute entière, car nous avons besoin de nous reproduire pour survivre.

Une fatigue importante peut cacher une dépression. Celle-ci entraîne en effet presque toujours une disparition du désir sexuel. Or, le premier symptôme d'une dépression, c'est la fatigue. Posez-vous la question. Peut-être êtes-vous dépressive? Il s'agit alors d'une maladie pour laquelle il faut consulter un médecin. Les autres signes sont le manque d'énergie, l'envie de rien et le dénigrement de soi (« je me sens nulle, je n'y arriverai jamais »). D'ailleurs, quand une dépression est guérie, le désir revient progressivement.

Ce que vous pouvez faire...

Commencez par faire un bilan de santé. Cet examen médical permettra de faire le point sur votre état général et de repérer d'éventuelles maladies qui peuvent être responsables d'une fatigue importante. L'occasion aussi de vérifier si vous prenez un médicament susceptible d'en être la cause ou de diminuer votre libido.

Faites participer votre mari aux tâches ménagères! Eh oui! Une étude sérieuse* a montré que le désir féminin était proportionnel au partage des tâches ménagères. Plus un homme en effectue, plus sa femme éprouve de désir et plus les relations sexuelles sont fréquentes. Il est fort probable que la fatigue due au travail et aux tâches ménagères atteigne donc le désir de nombreuses femmes! Si les hommes s'en doutaient, ils y participeraient sûrement davantage... Faites du sport, cela dynamise, y compris sur le plan sexuel. Mais un qui vous fasse vraiment plaisir.

Ensuite, si vous sentez que vous allez bien, mais que votre désir ne redémarre pas, autorisez-vous à fantasmer, par exemple en lisant de la littérature érotique qui stimulera vos images intérieures.

Source: topsanté

Créé le Lundi 10 mars 2014 à 11:32