Fourniture d’eau potable : Quelques grands chantiers de la SEG…

Facebook icon Twitter icon

 

CONAKRY- La Société des Eaux de Guinée (SEG) a entreprit ces derniers temps de grandes reformes visant à améliorer la qualité de ses services auprès de sa clientèle. Ces reformes engagées par la coordination générale de cette société anonyme à participation publique, se résument essentiellement à l’amélioration de la desserte en eau au près des populations et à l’innovation dans le système de paiement des facteurs par les clients.
 
Sur le premier point, il faut noter que douze forages ont été récemment réalisés aux pieds du Mont Kakoulima, préfecture de Dubreka. Avec une capacité optimale de 15 mille mètre cube, ces forages devraient alimenter les quartiers de la Cimenterie, Bailobaya, Kountiya, Keitaya et Sonfonia. Entièrement financé par le gouvernement guinéen à travers le Budget National de Développement (BND), ce projet a dormis dans les tiroirs pendant de longues années. En effet, le lancement des premiers travaux a eu lieu depuis 2008 pour un délai d’exécution de 12 mois. Faute de volonté politique et de moyens financiers, le chantier n’a pu être achevé qu’en 2013 grâce notamment à l’implication du président Alpha Condé, et à la persévérance de la coordination générale de la SEG.
 
Toujours dans le but de mieux servir les populations en eau potable, la coordination générale de la SEG a initié l’installation des bornes fontaines dans les quartiers jugés “arides“ de Conakry. Ces quartiers sont Hamdallaye, Daressalam, Wanindara, Kiroté, Simbaya Gare, et d’autres zones situées dans la commune de Kaloum. Le système d’approvisionnement de ces différentes bornes fontaines est de trois sortes. C’est soit à travers des forages, soit à travers des camions citerne alimentaire, ou encore par le réseau de fourniture d’eau habituel de la SEG. 
 
Toutes ces bornes sont équipées de systèmes de filtration afin de fourni une eau potable aux populations. Contrairement au premier, ce projet est financé sur fonds propres de la Société des Eaux de Guinée.
 
Rencontré à la borne fontaine située au quartier Sandervalia, commune de Kaloum, ce citoyen du nom de Abdoul Karim Bangoura n’a pas manqué de remercier la SEG pour la réalisation de ces bornes fontaines : “Nous sommes vraiment satisfaits de ces installations parce qu’à présent nous avons de l’eau en permanence. Avant il fallait compter des jours pour que notre quartier soit approvisionné en eau, ça aussi pendant juste quelques heures“ s’est réjoui cet habitant du quartier de Sandervalia.
 
Toutes ces installations sont gérées par des fontainiers, recrutés et formés par la SEG, pour assurer un meilleur service aux populations.
 
L’autre innovation opérée au sein de cette société, c’est l’instauration  du système “Multi sites“, qui permet aux clients de payer leurs factures sans trop de difficultés. Avec un nouveau système de gestion, les clients ont désormais la possibilité de régler leurs factures même étant en dehors de leur zone d’habitation. Ainsi donc, il est par exemple possible pour un citoyen de Labé de payer sa facture à Conakry ou encore à N’zérékoré.
 
  Africaguinee.com
 
Créé le Mercredi 30 octobre 2013 à 19:46

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi